La formation

La sélection

L’entrée en formation

Présentation

L’École de Puéricultrices du CHU de Lille prépare au diplôme d’Etat de Puéricultrice, spécialisation reconnue de la formation infirmière.

Ecole de puéricultrices du CHU de Lille

Devenir infirmière puéricultrice

L’infirmière puéricultrice exerce des activités de soin et d’éducation dans les établissements de santé accueillant des enfants de la naissance à l’adolescence, dans les établissements et service d’accueil des enfants de moins de 6 ans et dans les services de protection et de promotion de la santé de l’enfant et de la famille.

Spécialiste de l’enfance et de l’adolescence, elle mobilise son expertise pour poser un diagnostic de santé et un diagnostic de développement de l’enfant et pour mettre en œuvre un projet avec l’enfant et ses parents.

  • La patience, l’écoute et le sourire envers les jeunes patients et leur famille;
  • La discrétion, le secret professionnel;
  • La précision, la rigueur, la disponibilité;
  • Des capacités relationnelles vis-à-vis des patients, de leur famille et de l’équipe pluridisciplinaire.
  • Connaître tous les aspects du développement de l’enfant;
  • Envisager le soin en matière de prévention, de maintien ou de réparation de la santé dans une approche globale et dynamique de l’enfant;
  • S’ouvrir à la dimension communautaire des problèmes de santé de la famille et de l’enfant, y compris la prise en charge de leur santé par les usagers eux-mêmes;
  • Développer les aptitudes à l’observation, à la réflexion, à la relation, à l’animation du travail en équipe, à la prise de décisions, à la pédagogie et à la recherche.
  • Etablissements hospitaliers publics et privés;
  • PMI;
  • Structure d’accueil du jeune enfant.

Les chiffres clés

Taux de réussite 97.5%
Taux de satisfaction 90%
Taux d'insertion dans l'emploi 100%
Taux d'abandon 0%
Ecole de puéricultrices du CHU de Lille

Témoignages

« Nous avons débuté notre formation par un petit déjeuner avec les anciens étudiants, j’ai trouvé cela très enrichissant de pouvoir échanger avec eux sur la façon d’aborder ces études exigeantes. Par ailleurs, j’ai apprécié l’encadrement des formateurs au cours du cursus »

Claire